Taille du texte

Categorie : Questions Internationales

Le Président de la République à Bruxelles

Le Président de la République à Bruxelles:

Le président de la République était à Bruxelles à l’invitation du président de la Commission européenne. Il a été reçu par le collège des 27 Commissaires européens (une telle rencontre n’avait pas eu lieu depuis1997).

Lire la suite ...

Cinquantenaire du traité Franco-Allemand

50ème anniversaire du Traité de l’Elysée :

Lors des célébrations du 50ème anniversaire du Traité de l’Elysée à Berlin, le président de la République a déclaré qu’il fallait « cesser de voir l’amitié franco-allemande comme un long parcours tranquille », mais comme « indissociable de la construction européenne ».

Lire la suite ...

Rétrospective des actions gouvernementales

Rétrospective des 7 derniers mois écoulés et projection des mesures prévues à court terme…

La session parlementaire qui s’est terminée le 21 décembre a été dense, tant dans l’hémicycle, qu’en  commissions avec de nombreuses auditions notamment sur le « Mariage pour tous ». Le gouvernement travaille et s’emploie à traduire le programme de François Hollande en respectant le calendrier fixé. De nombreux textes ont déjà été votés ou examinés et le débat parlementaire a enrichit très largement les projets gouvernementaux ce dont nous nous félicitions.

Lire la suite ...

La Grèce souveraine

Référendum Grec : La souveraineté populaire vaut plus que celle des marchés financiers

Ce lundi 31 Octobre, le Premier Ministre grec Georges Papandréou a annoncé qu’il soumettrait à référendum le plan d’aide à la Grèce, voire qu’il demanderait aux Grecs s’ils souhaitent sortir de la zone euro. Ce plan, établi par l’Union Européenne et le FMI, propose à la Grèce une aide financière de 100 milliards d’euros, en échange de sacrifices sans précédent : privatisations, réduction du nombre de fonctionnaires, recul de l’âge de départ à la retraite.

Les réactions de la droite sont honteuses : Christian Estrosi a parlé de « décision irresponsable » et le pauvre Premier Ministre grec Papandréou s’est fait immédiatement convoquer par Angela Merkel et Nicolas Sarkozy.

Georges Papandréou, Premier Ministre grec

 

Comme si un référendum était devenu une faute !! Je ne comprends pas comment on peut  reprocher à un homme d’Etat de consulter son peuple avant qu’il n’engage son pays dans des choix qui engageront des générations entières.

Lire la suite ...

Intervention militaire

Situation en Lybie

En votant, le 17 mars dernier la résolution 1973 sur la Libye, le Conseil de sécurité de l’ONU a donné le feu vert à une intervention militaire de la communauté internationale en Libye pour la protection des populations devant la répression de Kadhafi avec des armes lourdes contre son propre peuple qui ne réclame que la liberté et la démocratie.

Nous ne pouvons que nous féliciter de l’adoption de cette résolution dont la mise en œuvre sur le terrain est essentiellement franco-britannique. Le but primordial de cette intervention est de permettre au peuple libyen qui nous le demande, de l’aider à se débarrasser de la dictature, de retrouver la paix et de poser les premières pierres d’un régime démocratique qu’ils choisiront.

Conformément à la Constitution, comme chaque fois que le gouvernement fait intervenir nos forces armées à l’étranger, il nous indiquera, mardi 22 mars dans l’hémicycle, les objectifs poursuivis par cette intervention à laquelle participe la France. Cette communication sera suivie d’un débat avec les députés.